Qu'est-ce que le safran ?

Les origines du safran demeurent mystérieuses. On peut néanmoins retrouver ses premières traces écrites ou picturales au Moyen Orient, dans les civilisations en Mésopotamie, puis vers l’Est, au Cachemire et ce depuis plus de 4000 ans. 
Il aurait progressivement migré vers l'Ouest de Chypre en Crète, enfin en Grèce Antique. 
Par ces migrations on retrouve sa trace dans le bassin méditerranéen dans l'Antiquité.

On classe le safran parmi les épices, ce qui lui confère une image exotique. 
Il est pourtant la seule épice autochtone du monde occidental que l'on cultivait déjà bien avant l'arrivée des premiers navires de retour des Indes.

C’est au XVIe siècle que la culture du safran atteint son apogée dans la France entière, avant d’entamer son déclin à la fin du XVIIIe siècle. 
Sa culture disparu au début du XIXe siècle suite à de fortes et longues gelées ainsi qu’au développement industriel croissant.
En effet, aucune mécanisation n'a été développée pour la culture du safran
.

( sauf quelques outils inventés par Boris... ! A découvrir ici )

 

Cette dernière décennie, le safran a refait son apparition à travers notre pays favorisant sa redécouverte auprès du grand public.

Quelques étapes du métier de Safranier...

Dégustation

Le safran se savoure souvent moulus, pour vos recettes au quotidien. Il colore les plats en jaune-orangé.

 

Saint-Jacques à la crème, paella, légumes sautés, tajine, soupe et purée, desserts, ...

Retrouvez toutes nos recettes au safran en téléchargeant gratuitement notre livre de recette ici.  

Tartine de Chèvre
Un filet de sirop de safran suffit pour sublimer une tartine de chèvre, accompagné d'un verre de vin rouge et d'une volute
Salade et chèvre frais
Kir et Tiramisu
Un kir au safran ( vin blanc et sirop de safran ) accompagné d'un tiramisu coloré
Madeleines au Safran
Une toute petite quantité de safran moulu suffit à colorer ses madeleines maison
Dessert au Safran
Crème anglaise
En voir plus

Vertus du safran

Les vertus du safran de l’antiquité à aujourd'hui

 

Les vertus du safran sont connues depuis l’antiquité en Orient et en Europe depuis le moyen âge.
On retrouve les premiers écrits médicinaux en Egypte avec les papyrus d’Ebers1550 avant Jésus Christ. 
Le safran était davantage utilisé pour ses vertus sur la santé que pour la cuisine ou la teinture.

De nos jours la science reconnaît les nombreuses propriétés médicinales et thérapeutiques du safran.

 

 

Le safran comme antidépresseur : 

 

La médecine persane  utilisait le safran en infusion avec du thé comme remède contre la tristesse. 
Dans la Rome antique Apicius écrivait « Le safran réconforte et dispose à la joie »

Aujourd'hui, des essais cliniques ont comparé l’action du safran à celle d'un placebo puis à celle de la fluoxétine (molécule de synthèse composante du Prozac®, antidépresseur connu). 

Ces études se sont avérées positives. Les effets du safran ont été démontrés, à raison de 30mg par jour et ce dès la première semaine de traitement, sur les dysfonctionnements du système nerveux, sur les troubles de l'humeur, de l'anxiété et de la dépression légère, avec une efficacité égale aux antidépresseurs conventionnels, mais sans les effets secondaires et l’accoutumance aux substances actives de ces derniers.


On conseille généralement 1 à 2 tasses de 25 cl par jour de thé ou d’infusion au safran pour retrouver son optimisme, son dynamisme et sa sérénité.


Il faut infuser 5 pistils (soit 15 filaments) dans 25 cl d’eau chaude, le soir pour consommer le lendemain. 

Une tasse par jour = 5 pistils = 1 gramme par mois.

©2018 Site Internet créé par Léa Deborde www.lookandream.com

06 89 68 67 43

Roc de la Rivière
81800 Rabastens
France